Burkina Faso : 8militaires tués dans une embuscade

Mercredi l’armée Burkinabé déclare dans un communiqué avoir neutralisé 41 terrorsites dans une embuscade tendue par des hommes armés encore non idéntifé dans la province l’Oudalan dans le Sahel du Burkina Faso.

L’incident s’est déroulé Mardi lors du mouvement retour des unités engagées dans la riposte et le ratissage initiés suite à l’attaque du détachement de Déou.

« Face aux feux nourris ennemis, l’unité a opposé une réaction particulièrement vigoureuse et courageuse qui a obligé les terroristes à prendre la fuite, laissant derrière eux 41 corps des leurs. De l’armement, des munitions et des moyens roulants ont également été saisis », indique l’armée burkinabè.

L’armée précise également que huit soldats ont été tués durant les combats et une dizaine d’autres ont été blessés.

Le président burkinabè Paul-Henri Sandaogo Damiba a opéré un remaniement ministériel à l’issue duquel, il assume désormais les fonctions du ministre de la Défense nationale et des anciens combattants.

BK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Notice: ob_end_flush(): Failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/nouvellesduconti/public_html/wp-includes/functions.php on line 5373