Ouganda : nouveau bilan d’au moins 24 morts dans les inondations

Les inondations dans certaines parties de l’est de l’Ouganda résultant de pluies torrentielles ont tué au moins 24 personnes, ont déclaré le gouvernement et la Croix-Rouge ougandaise.

 Les inondations dans certaines parties de Bugisu, Mbale et Kapchorwa ont initialement tué 10 personnes dimanche, a déclaré dimanche le ministère d’État chargé des secours, de la préparation aux catastrophes et des réfugiés au sein du bureau du Premier ministre dans un communiqué.

Mais le nombre de morts a encore augmenté lundi.

La porte-parole de la Croix-Rouge ougandaise, Irene Nakasita, a déclaré aux journalistes que jusqu’à présent, les sauveteurs avaient récupéré 21 corps à Mbale et trois autres à Kapchorwa.

Elle a dit qu’un camion transportant des fournitures de secours était en route pour venir en aide aux personnes déplacées dans les zones touchées.

Les pluies torrentielles surviennent juste après une sécheresse prolongée dans de vastes étendues du pays qui a laissé de nombreuses régions desséchées et des cultures dans les champs brûlées.

La région orientale de l’Ouganda est sujette aux inondations après de fortes pluies, mais l’ensemble du pays est vulnérable aux catastrophes naturelles. Les pluies intenses ont causé de nombreux décès dans le passé. Plus de 30 personnes ont été tuées et de nombreuses autres déplacées lorsque les inondations ont emporté des maisons dans le district de Bududa, dans l’est du pays, en 2018.

 Plus tôt en 2010, environ 80 personnes ont été tuées dans des glissements de terrain intenses après une averse torrentielle à Bududa, l’une des pires catastrophes de l’Ouganda ces dernières années.

Plus de 300 000 personnes ont été touchées par des inondations et des glissements de terrain dans les districts de Bududa et de Sironko – à la fois dans l’est de l’Ouganda et à Bundibugyo dans la région occidentale, selon un rapport du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires. Environ 65 000 personnes ont été déplacées, ajoute le rapport.

Source : NDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Notice: ob_end_flush(): Failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/nouvellesduconti/public_html/wp-includes/functions.php on line 5373