Présidentielle à Madagascar : la victoire de Rajoelina définitivement validée

La Haute cour constitutionnelle de Madagascar a définitivement validé vendredi la victoire du président sortant Andry Rajoelina au premier tour de l’élection présidentielle du 16 novembre.La plus haute juridiction de la grande île de l’océan Indien a égalementrejeté plusieurs recours de l’opposition réclamant notamment l’annulation du scrutin.

Cette victoire offre un second mandat à Andry Rajoelina, 49 ans, élu en 2018 mais qui avait déjà été au pouvoir entre 2009, à la suite d’une mutinerie qui a chassé l’ex-président Marc Ravalomanana, et 2013.

La Haute cour a confirmé la victoire de M. Rajoelina, avec près de 59% des soufrages exprimés, comme cela avait été annoncé samedi dernier par la commission électorale, et une participation à peine supérieure à 46%, en
baisse par rapport à l’élection de 2018.

La cour avait neuf jours à partir de l’annonce de ces résultats, soit jusqu’au 4 décembre, pour statuer sur les recours contestant le scrutin et proclamer les résultats définitifs. Onze millions de Malgaches ont été appelés aux urnes le 16 novembre, dans un contexte politique tendu.

 

BK/D/R-NDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Notice: ob_end_flush(): Failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/nouvellesduconti/public_html/wp-includes/functions.php on line 5373