l’Arabie Saoudite veut réduire les emissions carbone d’ici 2030

L’Arabie Saoudite nourrit l’ ambition de réduire les émissions de carbone de 278 millions de tonnes par an, d’ici 2030. L’annonce a été faite par l’Ambassadeur du Royaume dudit pays en Côte d’Ivoire, SEM Saad Alqathami. C’était lors d’une cérémonie, le mercredi 27 mars 2024 , à la chancellerie sise à Cocody, dans l’Est de la capitale économique ivoirienne.

« La réduction des émissions de carbone est un pilier fondamental, pour faire face au changement climatique. Mais surtout ouvrir la voie à la neutralité zéro d’ici 2060« , a expliqué le diplomate saoudien.

Saad Alqathami a communiqué que l’nitiative s’inscrit dans le cadre de l’engagement de l’Arabie Saoudite à relever les défis environnementaux. Notamment les températures élevées, les faibles précipitations et la désertification. Cette mission, a-t-il précisé, alignera ses objectifs sur des initiatives régionales. Il est question en particulier de l’Initiative Verte pour le Moyen-Orient. Ajoutant que le pays démontre ainsi son leadership dans la lutte contre le changement climatique à l’échelle mondiale.

Pour aboutir à ses résultats, un cadre de travail global, selon M. Alqathami, a été adopté. Il a informé que ces initiatives, déjà approuvées, seront mises en œuvre au fil des années, jusqu’à ce que l’objectif final, qui est de planter 450 millions d’arbres d’ici 2030, soit atteint.

 

S.E/D/R-NDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *