Le Mali libère les 3 femmes du contingent des 49 militaires ivoiriens arrêtés

Les autorités maliennes ont remis en liberté les trois femmes du contingent des 49 militaires ivoiriens détenus à Bamako.
Enfin la fumée blanche dans l’affaire des 49 militaires ivoiriens détenus au Mali. De sources diplomatiques, le gouvernement malien a remis en liberté ce samedi 3 septembre les trois femmes qui figurent parmi ces soldats ivoiriens arrêtés le 10 juillet à l’aéroport de Bamako.

Les autorités maliennes évoquent des «raisons humanitaires». Les 46 autres militaires pourraient recouvrer leur liberté dans les prochains jours.

Dans un précédent article sur le sujet, nous avions fait cas d’un accord entre le président ivoirien Alassane Ouattara et le président de la transition malienne le Colonel Assimi Goita pour la libération des soldats. Le Mali avait qualifié ces soldats de « mercenaires » alors que la Côte d’Ivoire les présente comme des éléments de son armée régulière.

Une médiation a été enclenchée par le Togo à travers le président Faure Gnassingbé. Le sénégalais Macky Sall, président en exercice de l’Union africaine et les Nations Unies se sont aussi mobilisés pour la libération des 49 militaires détenus depuis bientôt deux mois à Bamako.

Avec NDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Notice: ob_end_flush(): Failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/nouvellesduconti/public_html/wp-includes/functions.php on line 5373