Togo, 31 personnes ont été tuées dans des attaques terroristes en 2023

Dans le nord du Togo, 31 personnes ont été tuées dans des attaques terroristes en 2023. C’est ce qu’ont indiqué les autorités togolaises.

Longtemps épargné, le Togo est désormais touché par la menace terroriste. Selon les autorités, 31 personnes ont été tuées dans des attaques terroristes en 2023 dans la partie septentrionale du pays. « Une attaque par embuscade, onze accrochages avec les groupes armés terroristes, neuf explosions d’engins explosifs improvisés », qui ont été la cause de « 31 morts, dont onze civils, 29 blessés et trois disparus », a déclaré la porte-parole du gouvernement togolais.

Le président Faure Gnassingbé avait alors évoqué environ 140 morts, dont 100 civils depuis la première attaque recensée en novembre 2021. L’opposition conteste ces chiffres et accuse le gouvernement de ne cacher les vrais chiffres des attaques perpétrées par les groupes armés qui sévissent dans le nord du pays.

 

SS/D/R-NDC

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Notice: ob_end_flush(): Failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/nouvellesduconti/public_html/wp-includes/functions.php on line 5373