Lutte contre la criminalité : une nouvelle unité de police officiellement lancée

L’Etat ivoirien fait de la lutte contre l’insécurité et le grand banditisme une préoccupation majeure. Dans cet élan, il a officiellement lancé, à travers le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, une nouvelle unité de police dénommée « Police recours« . La cérémonie a eu lieu ce mardi 20 décembre 2022, à la Sorbonne au Plateau.

Cette unité de police de proximité aura pour missions l’intervention, l’assistance et la prévention, sous la conduite du commandant Koné Karim. En plus des 16 véhicules officiellement présentés, sur un ensemble total de plus de 70 dispositifs roulants équipés de sirène, de gyrophare, de radios de communication, cette force est composée de 210 agents de police.


« Nous sommes aujourd’hui ici pour présenter à la population et lancer, de façon officielle, cette nouvelle unité de police de proximité. Nous commençons par Abidjan et, progressivement, nous allons étendre cette unité à l’intérieur, afin qu’à terme, les 12 préfectures de police soient dotées de ces nouveaux équipements », a situé le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le général Vagondo Diomandé.


Dans le développement de son intervention, le ministre de tutelle a exhorté les forces à relever le challenge. « Nous vous mettons en mission aujourd’hui. Vous êtes dans la position d’ambassadeurs, d’une nouvelle approche de la sécurité ivoirienne. Vous serez déployés à des endroits stratégiques, pour la sécurité des personnes et de leurs biens. Ne laissez rien, ni personne vous distraire des objectifs qui vous sont assignés. Je sais que vous en serez à la hauteur, avec ces équipements de types nouveaux », a encouragé Vagondo Diomandé.

Le ministre Vagondo a rappelé, à cette occasion, tout le sens des efforts du Gouvernement pour la consolidation de la paix dans le pays. « Il y a des années où il n’était pas possible de parcourir la distance entre Abidjan et certaines villes de l’intérieur du pays, à partir d’une certaine heure. Aujourd’hui, 24 h / 24 h, les usagers parcourent nos routes, pistes, sans aucune inquiétude, parce que le phénomène des coupeurs de route a disparu de nos langages », a-t-il fait savoir.

 

Il a exprimé sa gratitude au président Alassane Ouattara, au Gouvernement, aux autres forces et à l’assemble des populations ivoiriennes, pour leur engagement en faveur de l’instauration d’un climat social apaisé.

Cette détermination, a poursuivi le général, a fait que « l’insécurité, de façon globale, a reculé de manière substantielle, avec un indice de sécurité de 1.2 pour la Côte d’Ivoire ». Avant de souhaiter une excellente fête de Noëlle et une bonne année à tous.

Plusieurs personnalités ont rehaussé de leur présence cette cérémonie.

Il s’agit notamment du Député-Maire du Plateau, Ehouo Jacques, du DG de la police nationale, Kouyaté Youssouf, du commandant de la gendarmerie nationale, du chef d’Etat-major de l’armée de terre.

De quatre Compagnies républicaines de Sécurité (CRS), la Côte d’Ivoire dispose de huit à ce jour. Le nombre de Groupement mobile d’Intervention (GMI) est passé de un à 12. Tandis que les Services régionaux de Police judiciaire (SRPJ) sont passés de trois à onze.

AR

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Notice: ob_end_flush(): Failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/nouvellesduconti/public_html/wp-includes/functions.php on line 5373